photo : X

 

Marc-Henri Cykiert

mhcy@swing.be

Marc-Henri Cykiert
composition

Né à Liège en 1957, Marc-Henri CYKIERT commence à jouer de la guitare à l’âge de treize ans. Il apprend les bases avec Jean Bauer. Ensuite un stage d’un an de musique électronique au Centre de Recherches Musicales de Wallonie sous la guidance de Frederic Nyst, puis un séminaire de musique brésilienne avec José Barrense - Dias. Il joue sur scène dans plusieurs groupes qu’il a fondé : ‘Cyclogène & Co’, ‘Jazz-O-Brazil’, ‘Funk-Jazz Company’, et en duo avec Daniel Willem, Stéphane Martini, Claude Remendaer, Serge Ghazarian.
En 1979, il part étudier au G.I.T. (Guitar Institute of Technology) à Los Angeles. Parmi les professeurs : Joe Diorio, Ron Eschete, Carl Schroeder, Pat Martino. C’est là qu’il s'oriente vers la composition.

De retour en Belgique, de 1980 à 1986, il suit les cours de composition et d’orchestration au Conservatoire Royal de Liège avec le compositeur américain Frederic Rzewski et participe aux activités du Département de Musique Contemporaine du Conservatoire de Liège, créé par Henri Pousseur, et visant à créer des ponts entre la composition, la musique de chambre, l’électronique, le jazz et l’improvisation.
Il écrit pour différents musiciens et ensembles : Michaël Guttman, Suzanna Klintcharova, Steve Houben & Strings, le Quatuor à cordes Arriaga, Costas Cotsiolis, Cécile Broché, Luc Tooten. Avec Peter Cor, Michel Hatzigeorgiou, Mimi Verderame et une kyrielle de musiciens invités, il enregistre le LP ‘Carte Blanche’, avec Michaël Guttman et Frederic Rzewski, le CD ‘Capriccio Hassidico’.
Il réalise un polar musical ‘Hommage à Simenon’ pour big band de 18 musiciens, chanteuse et 2 comédiens, et pour l’orchestre à cordes Strings & Ebony : ‘2 Miles’, hommage à Miles Davis.
Il écrit la musique de plusieurs pièces de théâtre : Le portrait de Dorian Gray (Oscar Wilde), L’Espadon (Jean Sigrid), Elle disait dormir pour mourir (Paul Willems), Pour prendre Dieu de vitesse et Le long voyage vers le jour (Richard Kalisz), Titre provisoire (Véronika Mabardi), Evénements (Thomas Bernhard), Lorsque cinq ans seront passés (Federico Garcia Lorca), Les Bonnes (Jean Genet), Quai Ouest, Dans la solitude des champs de coton, et Combat de nègre et de chiens (Bernard-Marie Koltès).

Il mène aujourd’hui alternativement des activités de compositeur, directeur artistique, producteur et photographe.

Son univers se situe entre les catégories traditionnelles, à la croisée des genres entre la musique dite « contemporaine » et les musiques de differentes origines du monde (yiddish, indienne, sud-américaine), le jazz et l’improvisation. Cette volonté de métissage s’accompagne du souci constant de créer un langage perceptible par un public initié ou non.
Ses compositions ont été jouées en Belgique, en France, aux Etats-Unis, à Cuba et en Chine.

En 2011, le CD 2 FOR PEACE (label Mogno Music), est le fruit d’une collaboration sur le thème de la paix avec le pianiste-compositeur Weber Iago.


Discographie chez mogno

mognox004 - 2 for peace - Weber Iago Marc-Henri Cykiert