mogno - j002

PARFUM LATIN
Pierre Bernard flûtes
Anne Wolf piano (3,6,7), claviers & voix (1,4)
Charles Loos piano (1, 2, 4, 5, 8), claviers
Henri Greindl basse
Jan de Haas batterie, percussions & marimba

Avec l'aimble participation de :
Osvaldo Hernandez percussions (8)

Laura Lahera & Fulvio Paredes voix (1)


Contacts / Booking

Parfum Latin
T +32 (0)2 358 45 12
F +32 (0)2 358 47 15

Mogno Music
T +32 (0)2 358 45 12
F +32 (0)2 358 47 15
info@mognomusic.com
bookingATmognomusic.com
www.mognomusic.com


Produit par: Parfum Latin
Enregistré par: Yvan Hanon, Marjolaine Charbin au studio Mogno - Août 1999
Mixé par: Henri Greindl & Jan De Haas - studio Mogno
Masterisé par: Paul Van der Jonckheyd - Foone Mastering Center, Lier
Pochette: Signé Lazer
Marketing: Mogno Music

PARFUM LATIN - Pierre Bernard, Jan De Haas, Henri Greindl, Charles Loos, Anne Wolf

Un quintet belge jouant des compositions originales, parfumées par les musiques latino-américaines et plus particulièrement celle du Brésil. Si cette dernière se conçoit souvent avec chant et guitare, "Parfum Latin" fait le pari de se passer de ces éléments, en se basant notamment sur une combinaison assez rare, à savoir la présence de deux pianistes.

"... On ne commande pas à cette musique, pas plus que l'on ne prévoit le vol d'un oiseau. Un magistral équilibre, une inspiration souveraine préside à l'élaboration de chaque note." (M.D. - Le SOIR magazine n°3571 - 29/11/2000)


   

Sur ce premier cd du groupe, Anne Wolf et Charles Loos se partagent le piano acoustique et les claviers électriques ( piano fender et synthé ). Pierre Bernard joue les flûtes traversières ( flûte en do, en sol et flûte basse ), et la rythmique est composée de Jan de Haas à la batterie et Henri Greindl à la basse électrique. Profitant des possibilités du studio, Anne Wolf a rajouté des voix sur deux morceaux de l'album et Jan de Haas l'a parsemé de petites percussions et de quelques notes de marimba. Enfin des invités sont venus aromatiser deux morceaux du disque : Laura Lahera et Fulvio Paredes, tous deux argentins, ont fait les choeurs sur le premier titre (Camburi) et Oswaldo Hernandez, percussionniste mexicain, a joué le pandeiro sur le dernier morceau (Choro do Lobo).

À travers leurs compositions Anne Wolf, Charles Loos et Henri Greindl ont pris le parti de s'exprimer dans un langage qui manifeste clairement leur penchant pour la musique latino-américaine tout en restant fondamentalement personnel. Jan de Haas, plutôt connu pour son attachement au jazz d'influence nord-américaine, démontre ici sa grande connaissance des rythmes du sud. Enfin Pierre Bernard parvient avec éclat à adapter sa grande liberté d'improvisateur à des arrangements finement structurés.